Rimont
IRA523 - 2017/2018

Le mystère d’Israël

Théologie - Dialogue interreligieux

« L’Église catholique ne rejette rien de ce qui est vrai et sain dans [les autres] religions. Elle considère avec un respect sincère ces manières d’agir, ces règles et ces doctrines qui, quoi qu’elles diffèrent sous bien des rapports de ce qu’elle-même tient et propose, cependant reflètent souvent un rayon de la vérité qui illumine tous les hommes. Toutefois, elle annonce, et elle est tenue d’annoncer sans cesse, le Christ qui est “la voie, la vérité et la vie” (Jn 14, 6) , dans lequel les hommes doivent trouver la plénitude de la vie religieuse et dans lequel Dieu s’est réconcilié toutes choses » (Paul VI, Nostra Aetate)

 

 

 

(c) Ecole Saint-Jean. Tous droits réservés.