Besoin d'aide ? Voir notre
foire aux questions

Saint-Jodard
AA39 - 2018/2019

Éthique chrétienne

Philosophie - Ethique chrétienne

Le Christ se risque, pour ainsi dire, à donner aux hommes le secret du roi  : les béatitudes évangéliques (Mt 5, 1-12) , sept visages de l’Amour. Elles font briller les facettes de ce joyau qu’est le cœur humain transformé par l’Amour, en acte d’Amour. Le cœur humain, pour ainsi dire, irradié de la lumière de l’Amour, vibre, avec toutes les harmoniques, au rythme de ces sept dimensions de l’Amour.

 

1. Existe-t-il une expérience (au sens philosophique) de la foi Chrétienne ?

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
mardi 11 septembre 2018
Durée: 41 minutes
Les outils dont dispose le philosophe avant d’aborder l’éthique chrétienne  :
- L’éthique fondamentalement humaine
- L’éthique religieuse
- L’éthique chrétienne
Certains aspects de la vie chrétienne frappent le philosophe. Ce sont  : le comportement des chrétiens (leur agir) , les enseignements de l’évangile…

2. Quelle est la structure de l’ethique chrétienne ? : son objet ? Le regard sur Jesus ?

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
mardi 18 septembre 2018
Durée: 46 minutes
L’objet de l’éthique chrétienne se porte sur  :
- Tout ce qui dans le christianisme se traduit dans la vie chrétienne (surtout l’éthique)
- L’homme chrétien et la communauté chrétienne
- les anti-christianisme ou idéologies athées …
De plus, le philosophe peut porter un regard sur Jésus.

3. L’ironie Socratique de Kierkegaard et l’ironie christique

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
mardi 25 septembre 2018
Durée: 44 minutes
Selon Kierkegaard  :
Rapprochement entre Socrate et le Christ  :
- La recherche de vérité
- La relation amicale
- Le don de la vie
Trois éléments qui résument Socrate et qui se retrouvent chez le Christ. D’où une influence sur la vie des disciples de Socrate et aussi du Christ.

4. Comment cette influence de Jésus est reçue par le chrétien ?

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
mardi 2 octobre 2018
Durée: 47 minutes
Reprise et approfondissement des 3 éléments justifiant l’influence de Jésus sur le comportement chrétien.
Quelle est, pour le chrétien, la réception de cette influence de Jésus  ?
1-Le regard de Max Scheler  : qu’est-ce qu’être disciple  ?
2- Le regard de Kierkegaard
3- Développement du regard de Kierkegaard selon Romano Guardini

5. Comment se constitue la causalité de Jésus sur le chrétien ?

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
mardi 9 octobre 2018
Durée: 47 minutes
L’influence de Jésus sur le chrétien est constituée par la possibilité d’une profonde de Jésus sur l’agir d’une personne et par la réponse de cette personne. Cette réponse est un choix posé par le chrétien.
L’agir chrétien prend sa source dans l’adoration.
La règle qu jésus donne  : les 8 béatitudes.

6. Quel est la quête du bonheur chrétien ?

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
mardi 16 octobre 2018
Durée: 46 minutes
La recherche du bonheur chrétien est la mesure, le moteur, la cause de l’agir chrétien.
L’enseignement de Jésus sur le bonheur  : les 8 béatitudes. Dans ces béatitudes, Jésus indique comme lieu du bonheur, des aspects négatifs ou exigeants humainement. Toutefois Jésus enseigne ce qu’il a vécu.
Le travail consistera à étudier ces béatitudes en philosophie.

7. Étude de la béatitude des pauvres

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
mardi 6 novembre 2018
Durée: 45 minutes
Bienheureux les pauvres de cœur  : cette béatitude montre déjà une contradiction entre la recherche du bien et la manque qu’implique la pauvreté.
Comment expliquer cette pauvreté  :
- Au sens de l’éthique religieuse
- Au sens de l’éthique fondamentalement humaine
- Dans la relation du disciple à Jésus  ?
Comment le chrétien reçoit-il cette béatitude  ? Refus ou choix  ?

8. Suite de la béatitude des pauvres

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
jeudi 8 novembre 2018
Durée: 45 minutes
Il y a donc un contraste entre le refus de la pauvreté (anti-béatitude) jusqu’à la préférence du néant et le choix du chrétien qui est certes appauvri, mais qui devient véritablement autonome.
Regard sur les actes de celui qui vit de cette béatitude.
Début de l’étude de la béatitude des doux.

9. Étude sur la béatitude des doux

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
jeudi 8 novembre 2018
Durée: 47 minutes
La douceur, au point de vue humain réclame une certaine maîtrise de soi et une bienveillance.
Cette douceur se révèle aussi au niveau de Jésus (sa référence constante au père, son amitié avec ses disciples et le don de sa vie) .
Le choix que pose le disciple est opposé à l’extrême de l’évolutionnisme absolu.

10. Bx. ceux qui pleurent

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
mardi 13 novembre 2018
Durée: 48 minutes
Reprise au sujet du choix de s’engager dans la béatitude des doux. Regard sur les actes qui en découlent.
Heureux ceux qui pleurent  :
Les larmes de joie ou de tristesse cachent un amour bien au delà de l’émotion.
En ce qui concerne Jésus, ses pleurs son référées à Dieu et donc portées par l’Adoration.

11. Béatitude de ceux qui pleurent concl. , de ceux qui ont faim et soif de la justice.

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
mardi 20 novembre 2018
Durée: 43 minutes
Regard sur ce qu’implique le choix ou le refus de la béatitude des affligés.
Regard sur la béatitude de ceux qui ont faim et soif de la justice  : Ce qui concerne l’éthique fondamentalement humaine et ce qui concerne l’éthique religieuse.

12. Bhx ceux qui ont faim et soif de la justice (2)

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
mardi 4 décembre 2018
Durée: 44 minutes
Cette béatitude vue selon la causalité du Christ nous montre une adoration liée à l’amour, Jésus comme maître de justice et Jésus confiant en l’amour de Dieu même en vivant les pires injustices.
Le disciple refusant cette béatitude peut être assimilé au surhomme de Nietzsche. Celui qui la choisit à cette faim et cette soif de justice.
Les actes de justice concrète sont pour permettre à chacun d’exercer sa liberté et de faire respecter le droit à la vérité.

13. Bienheureux les miséricordieux

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
mardi 8 janvier 2019
Durée: 47 minutes
Cette béatitude vue sous trois angles
- Éthique humaine  : la vertu de magnanimité, l’amour pour l’ami dont la personne dépasse ses actes, le besoin d’une justice supérieure à celle des hommes  : loi divine
- Éthique religieuse  : l’homme voyant qu’il ne peut se tenir devant Dieu, voit sa patience et veut Lui ressembler  : il devient miséricordieux.
- La causalité de Jésus  : Une présence nouvelle, un enseignement par sa vie et ses paroles, un témoignage de pardon la croix  : il prit pour que Dieu pardonne, il prend le mal alors qu’il est innocent.

14. Bhx les cœurs purs

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
mardi 15 janvier 2019
Durée: 47 minutes
Cette béatitude vue sous trois angles
- Éthique humaine  : la pureté de l’âme qui cherche une nourriture spirituelle.
- Éthique religieuse  : L’existence de rites de purification, de la virginité en vue de la contemplation de Dieu.
- La causalité de Jésus  : Il aime son père, il enseigne la pureté d’intention (Mt 5) , Il aime Jean parce qu’il est pur. À la croix, le cri de soif témoigne d’une grande pureté.
- Le refus de cette béatitude fait penser au néo-hégélianisme qui ramène pureté de l’âme à celle d’une intelligence qui possède la réalité. Le choix va impliquer un discernement et une ascèse.

15. Les 2 derniers béatitudes et conclusion

listen
Fr. Jean-Gabriel de B.
mardi 22 janvier 2019
Durée: 47 minutes
1- Bienheureux les artisans de paix  : Humainement il s’agit de celui qui a la paix et se met à la rayonner tout autour. L’éthique religieuse nous apprend que Dieu est source de Paix. Jésus est en paix par son orientation vers le Père. Il enseigne une vraie paix, non mensongère. Il meurt d’amour dans le silence.
Choisir cette béatitude implique une obéissance au Christ, oser des initiatives pour construire la paix.
2- Bienheureux les persécutés pour la justice  : Amour pour ceux qui exercent la violence. Jésus, par amour pour ses bourreaux choisi d’être blessé par eux.
3- Conclusion  : De la première à la dernière béatitude on monte l’échelle de l’amour. Dieu est amour.

 

(c) Ecole Saint-Jean. Tous droits réservés.