Besoin d'aide ? Voir notre
foire aux questions

Saint-Jodard
TMA36 - 2018/2019

La maternité spirituelle de Marie

Théologie - Théologie mystique

La Parole de Dieu implique une dimension affective - elle est verbum spirans amorem, comme n’hésite pas à l’affirmer saint Thomas d’Aquin.

En Dieu, le mystère de lumière et le mystère de l’amour sont inséparables. Si on a une foi vivante, on sait que cette foi conduit à la vision immédiate de Dieu, par et dans la charité, et nous permet d’adhérer à Dieu lui-même en son amour personnel, à Dieu qui se donne à nous par le Christ. C’est sous cette lumière que la théologie mystique peut se développer.

 

1. Marie est femme et mère

listen
Fr. Philippe-Marie
jeudi 20 septembre 2018
Durée: 43 minutes

2. L’amour de Dieu pour nous révélé en Marie

listen
Fr. Philippe-Marie
jeudi 20 septembre 2018
Durée: 43 minutes
L’amour de Dieu pour nous, se révèle en Marie, la première sauvée. En Marie, Dieu s’est fait l’un d’entre nous. Le fondement de cet amour c’est que nous sommes créés à son image et à sa ressemblance. L’amour de Dieu qui s’est fait tout proche de nous, c’est le mystère du Christ.
En effet, ce qui fait la charité c’est l’Esprit-Saint, c’est lui qui nous apprend à aimer. Grâce à l’Esprit-Saint, Marie s’est laissée faire, pour que l’amour ne soit pas diminué.

3. La nouvelle naissance

listen
Fr. Philippe-Marie
jeudi 20 septembre 2018
Durée: 45 minutes
Pour naître de nouveau, il faut partir de la source. Cette vie nouvelle, qui est la vie du Christ en nous, je ne peux en être la source véritable. La source, c’est le Christ lui-même. La première à avoir accepté cette source de vie du Christ en elle, c’est marie. Elle est le modèle de l’amour du Christ pour nous.

4. L’unité des deux cœurs de Jésus et Marie

listen
Fr. Philippe-Marie
jeudi 20 septembre 2018
Durée: 43 minutes
La croissance de l’amour en Marie c’est le mystère de la croix. À la croix, Marie va être modèle de l’amour du Christ. Et parce que le Christ se donne, il faut qu’elle aussi se donne. Elle se présente à la croix au nom de toute l’humanité et devient la mère de tous les hommes. Jésus l’appelle femme parce qu’elle porte en elle la fécondité de la croix. C’est à la croix que s’accomplit la maternité spirituelle de Marie. Cette maternité n’est rien d’autre que le plan de Dieu sur nous. Cette maternité a permis à jean de s’adapter à l’amour du Christ.

5. Maturité spirituelle de Marie sur nous comme fruit de sa maternité divine

listen
Fr. Philippe-Marie
vendredi 21 septembre 2018
Durée: 42 minutes
Marie est celle qui a écouté la parole de Dieu et qui a laissé cette parole prendre chair en elle. Le fiat de Marie c’est la fécondité de son cœur par la foi. Elle a laissé l’Esprit-Saint ajuster sa foi et sa charité. La maternité est une relation personnelle du cœur de la mère et de son fils. C’est l’amour qui fait une vraie relation personnelle. Marie vit de Jésus comme étant sa source C’est en vivant de cet amour que Marie suivra le Christ jusqu’à la croix où elle devient l’épouse de l’agneau. Ce don du sauveur pour l’humanité passe par Marie.

6. Introduction à ‘Le Secret de Marie’de St Louis Grignon de Montfort

listen
Fr. Philippe-Marie
vendredi 21 septembre 2018
Durée: 45 minutes
Se consacrer à Jésus par Marie est la meilleure des dévotions, nous dit Saint Louis-Marie Grignon de Montfort. S’abandonner à Jésus par les mains de Marie est une consécration personnelle qui touche un certain absolu. Cette consécration va plus loin que la consécration religieuse.

7. Le Secret de Marie (suite)

listen
Fr. Philippe-Marie
samedi 22 septembre 2018
Durée: 39 minutes
Marie est modèle, elle nous apprend à agir. En se consacrant à Jésus de cette manière, nous mettons toute la fécondité de notre vie chrétienne (prière pour la conversion d’un pécheur, pour la délivrance des âmes du purgatoire) à Marie qu’elle le distribue à qui elle voudra.

8. Se consacrer à Marie

listen
Fr. Philippe-Marie
samedi 22 septembre 2018
Durée: 43 minutes
Nous sommes incapables de poser un acte surnaturel par nous-mêmes. Dieu a voulu nous créer dans la grâce pour que nous participions à la vie nouvelle. Cette participation suppose un engagement de Dieu. Un engagement actuel qui permet de garder cette grâce. C’est pourquoi, il nous envoie son Fils. Par lui, nous vivons déjà de la béatitude du ciel. Et Marie nous apprend à pratiquer les béatitudes pendant notre vie terrestre pour que nous vivions de la grâce de son Fils.
Elle nous aide à vivre une vie théologale toute tournée vers Dieu. Nous ne pouvons poser un acte de foi, si Dieu n’est pas au centre.

 

(c) Ecole Saint-Jean. Tous droits réservés.